Articles récents

Couple et entrepreneuriat, même combat

Couple et entrepreneuriat, même combat.

Enfin, pas combat dans le sens de guerre, mais dans le sens de l’expression consacrée – vous comprenez…

Plus j’avance sur ces deux voies en parallèle, plus je réalise à quel point il y a des similitudes entre les deux. Quand je dis similitudes, je pourrais tout aussi bien écrire des challenges !

Oui, ce sont deux choix de vie, avec des engagements, des épreuves, des joies et des peines, des moments de grâce et d’autres où on a envie de tout plaquer…

Je me suis amusée à identifier quelques points communs entre ces deux voies. Si vous en avez d’autres à l’esprit, je serais ravie que vous me les partagiez.

o La routine tue

Dans le couple comme dans l’entrepreneuriat, la routine tue.

Si dans la vie à deux certains rituels sont merveilleux, les vieilles habitudes endorment l’intérêt pour l’autre et émoussent le désir. Pas facile alors de raviver la flamme.

Je ne connais pas d’entrepreneures qui raffolent des journées qui se suivent et se ressemblent. On s’engage généralement sur cette voie avec l’envie de créer, de donner vie à des idées, d’évoluer, d’expérimenter. Et quand la routine s’installe, il faut vite introduire du changement. Sinon on s’encroûte, la flamme vacille.

Ah, le changement… à manier avec modération pour briser la routine.

Dans une voie comme dans l’autre !

o On n’est jamais sûre de rien

On croit qu’on est bien installée, avec son partenaire de vie, avec son entreprise… On fait des plans, à un an, à cinq ans, à dix ans, pour la vie. On croit que tout est acquis. On se repose un peu sur ses lauriers.

Et un concurrent débarque : dans le couple, dans le business. Même cause, mêmes effets. C’est le chamboulement. On croyait pouvoir dormir sur nos deux oreilles, mais il faut rester à l’affût, toujours veiller au grain, s’adapter.

Danser avec ce qui se présente.

Et lâcher cette idée saugrenue que tout est sous contrôle, car on ne contrôle rien. Ni l’autre, ni les clients, ni l’environnement…

o Tout changement commence en soi

On aimerait bien que l’autre change : le conjoint, le business, les clients, les prospects, la banque, le gouvernement… Et pourtant on sait bien que toutes nos supplications ou incantations pour provoquer le changement chez l’autre seront vaines.

Le seul changement que nous maîtrisons, c’est celui qui se trouve en nous : transformer nos pensées, réorienter notre attention, créer des émotions plus agréables, générer des actions plus fertiles.

Que d’énergie perdue à vouloir croire que l’on pourra changer l’autre.

Conjoint ou business, il change quand on commence par se changer soi-même, avec cette intention de transformer notre relation.

Quelle relation ai-je envie d’avoir ?

Qui suis-je appelée à devenir pour créer cela ?

o Toujours se rappeler pourquoi on s’est choisis au premier jour

Au début, il y a l’enthousiasme, cette rencontre qui agite des papillons dans le ventre, cette idée qui vous met des étoiles dans la tête, des rêves fous qui prennent forme.

Dans les premiers temps, tout semble possible. Ce nouvel amoureux vous met le cœur en émoi. Ce nouveau projet réveille votre âme endormie. La vie semble souvent tellement plus délicieuse. Puis ces nouvelles saveurs perdent de leur intensité. Les défauts apparaissent, les problèmes arrivent. Tout n’est plus tout rose. Et quand le gris s’installe, il est temps de se rappeler pourquoi on s’est choisis au premier jour.

Qu’est-ce qui vous faisait vibrer chez cet homme, cette femme ?

Qu’est-ce qui vous faisait vibrer dans ce projet ?

Pouvez-vous revenir puiser à cette source ?

o La meilleure voie de développement spirituel

Qu’est-ce que le développement spirituel ? Il n’existe pas une seule définition. J’aime le voir comme multi-facettes :

Apprendre à aimer inconditionnellement.

Cultiver la compassion.

Accueillir la vie telle qu’elle vient, tout embrasser.

Œuvrer pour accomplir sa mission.

Exprimer qui on est, avec authenticité.

Incarner chaque jour de mieux en mieux celle que l’on est appelée à être.

Nourrir ce lien avec plus grand que soi, avec cette confiance que tout ira toujours bien.

Couple et entrepreneuriat offrent deux terrains de jeux fabuleux pour expérimenter tout cela.

Alors, quand vous choisissez les deux - être entrepreneure ET en couple - en posant l’intention de croître dans chacune d’elles : vous gagnez votre paradis sur terre !

Que vous soyez en couple ou pas, si la voie de l’entrepreneuriat vous tente, c'est mon expertise ! Contactez moi par mail pour en parler.

Anne-Valérie

Joyissime

Rejoignez la communauté de femmes inspirées que j'ai créée sur Facebook :

Femmes, vos chemins de traverse au travail

Vous souhaitez recevoir des inspirations, éclairages, et une bonne dose de joie ?

Je serai ravie de rester en lien avec vous.

Suivez Joyissime sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram

©2018 Joyissime - Mentions légales

Je déteste moi aussi recevoir des Spams. Je m'engage à ne pas divulguer vos coordonnées (voir la protection des données).