Articles récents

Choisir ou réagir

Pour faire mon "activité physique" le premier jour du confinement, je suis allée au Trocadéro, tout proche de chez moi (non, je n'enfreins pas les règles 😉).

Je n'avais jamais vu la Tour Eiffel ainsi, sans les hordes de touristes agglutinés sur le parvis.vivant.

Cette vision a été de courte durée : j'ai été alpaguée par des policiers, qui m'ont demandé ma permission de sortie. J'avais le document sur moi, et j'avais coché la case "activité physique". Ils m'ont dit que visiblement je ne faisais pas d'activité physique, car je n'étais pas en train de courir en tenue de sport. J'ai été sommée de rentrer fissa chez moi.

Il est donc permis de vaporiser le virus avec un souffle rapide et de la transpiration, mais pas de sortir marcher seule tranquillement dix minutes.

Je ne remets pas en cause les règles. Et j'ai bien vu que ces policiers semblaient eux-mêmes désemparés face à ces incohérences.

Cela m'a seulement confrontée à ce sentiment de perte de liberté (et tout ce qu'il suscite comme émotions difficiles).... Et à la possibilité de choisir comment je réponds à ces contraintes.

Je ne veux pas être en colère, ni inquiète, ni frustrée. 😱 Je veux être calme, confiante, souriante. 😊

Oui, choisir de répondre. Apprendre à ne pas réagir impulsivement.

Paradoxalement, nous sommes de plus en plus appelés à CHOISIR.

Comprendre que nous choisissons en réalité bien peu tout ce qui nous arrive, mais que nous avons un pouvoir immense pour choisir ce que nous en faisons, comment nous réagissons, et agissons.

Beaucoup ont le sentiment de ne plus avoir le choix : être confiné ce serait être contraint et perdre sa liberté.

J'ai envie de voir cette période, au contraire, comme un temps où plus que jamais nous pouvons exercer notre plus grande LIBERTE : celle de CHOISIR comment nous voulons nous sentir.

Nous voilà face à une vérité que nous tendons à oublier : nous ne contrôlons rien de l'environnement extérieur. Mais nous avons tout pouvoir sur notre monde intérieur.

N'est-ce pas un moment extra-ordinaire (et assurément il l'est) pour reprendre notre pouvoir et décider comment nous voulons vivre cette période, comment nous voulons nous sentir jour après jour, comment nous voulons être alors que nous n'avons plus grand chose à faire ?

Oui, faisons de ces temps pas ordinaires quelque chose d'extra !

Depuis plusieurs semaines j'avais envie de ralentir. Mais c'était tellement difficile de dire non à des projets, de me poser, de faire un pas de côté.

Alors voilà, je ralentis, et c'est délicieux.

Je sentais qu'il était temps de réinventer certaines de mes activités : en arrêter certaines, développer de nouvelles modalités. Mais je n'avais pas le temps de mener ces réflexions.

Alors voilà, je réinvente, et c'est passionnant.

J'aspirais à donner de l'espace à ma créativité, à innover, à lancer des offres toutes nouvelles toutes fraîches. mais dans le flot des journées, ma créativité restait sous cloche.

Alors voilà, je crée, et c'est tellement vivant.

Et j'ai envie de partager avec vous un premier fruit de mes réinventions.

Alors que nous commencions à être confinés, j'ai lancé mon programme ALCHIMISSIME. C'est mon processus-phare, celui grâce auquel mes clientes obtiennent des résultats fabuleux. Et même si les échos ont été extrêmement positifs, beaucoup de femmes m'ont dit que ce n'était pas le bon moment pour elles de s'engager. Et je comprends que la peur soit intervenue dans leurs décisions - notamment la peur de manquer d'argent.

Pourtant, justement, un module entier d'ALCHIMISSIME est consacré à l'argent. Alors ce n'est pas le moment de se replier ! Au contraire, c'est maintenant qu'il est plus que jamais nécessaire de s'observer pour mieux se déployer.

Alors j'ai voulu rendre la puissance du programme accessible plus facilement : j'ai créé ALCHIMISSIME en liberté - une version avec toute la puissance des contenus et de la communauté, sans les coachings, et pour un investissement beaucoup plus léger.

Je découvre ici Alchimissime en liberté.

Anne-Valérie

Joyissime

Mieux me connaître ou me contacter

Rejoignez la communauté de femmes inspirées que j'ai créée sur Facebook :

Femmes, vos chemins de traverse au travail

Vous souhaitez recevoir des inspirations, éclairages, et une bonne dose de joie ?

Je serai ravie de rester en lien avec vous.

Suivez Joyissime sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram

©2018 Joyissime - Mentions légales

Je déteste moi aussi recevoir des Spams. Je m'engage à ne pas divulguer vos coordonnées (voir la protection des données).