Dans la peau du virus

Ce virus se faufile sous notre peau... alors j'ai eu envie d'inverser les rôles : c'est moi qui vais me mettre quelques instants dans la peau du virus.

Mais qu'est-ce qu'il peut bien penser, ce - satané ou divin - virus ? A force de le côtoyer, cet ennemi invisible, j'ai réussi à m'immiscer en lui. Et voici ce que j'ai entendu.

Moi, covid-19, je suis venu pour vous sauver.

Vous étiez tous happés dans une course effrénée, à toujours faire faire faire follement, foncer fébrilement... 

Vous étiez tellement préoccupés par le nombre de vos amis virtuels, que souvent vous en oubliiez les personnes proches et chères qui vous entourent...

Vous couriez consommer voracement dès que vous aviez une contrariété ou un trou dans l'agenda à combler...

Vous aviez un toit, un lit douillet, de l'eau à gogo et l'électricité pour vous éclairer, et vous preniez tout cela pour acquis...

Vous disiez que la nature est importante, mais vous ne lui accordiez guère la grâce de votre présence, ni de vos sens...

Et votre corps, votre corps, vous le considériez comme une voiture dont vous seriez propriétaire et qu'il suffit de remplir de carburant de temps en temps ; vous oubliiez que vous n'en êtes que locataire, et que sans lui vous n'êtes plus bien incarné.

Il était grand temps que je vous arrête

Et je sais bien que vous êtes aveugles et sourds. Vous ne voulez rien voir ni entendre qui perturbe vos bonnes vieilles habitudes. Alors il a fallu que je vienne vous secouer de l'intérieur.

J'espérais que vous réagiriez plus vite. Mais sans doute fallait-il ce chaos mondial pour que je m'acquitte vraiment de ma mission.

Ma mission est de vous sauver.

C'est ma mission, de même que vous avez chacune et chacun une mission.
...

C'est ainsi qu'il pourrait nous parler.

Il a une mission, j'en suis certaine. Comme vous avez une mission.

Et ce temps de retraite, où nous sommes confrontés de plus près à la mort, nous invite à nous questionner plus encore qu'avant.

 

Aujourd'hui, notre vulnérabilité est engagée. Nous comprenons bien que nous ne contrôlons pas grand chose. Cette partie si tendre en nous devient plus difficile à camoufler sous les couches d'activités.

 

Et dans l'ouverture que cette vulnérabilité crée en nous, au coeur de cette tendresse, se faufilent ces questions essentielles que nous balayons souvent d'un revers de la main dans nos journées agitées...

Quel sens est-ce que je veux donner à ma vie ?
Comment puis-je contribuer à un monde plus harmonieux ?
Qu'est-ce que je regretterai de ne pas avoir fait, au dernier jour de ma vie ?...

Si ces questions résonnent en vous maintenant, vous y trouverez des réponses dans le programme Alchimissime.

Au fil des douze étapes du parcours, vous gagnez la clarté et la confiance dont vous avez plus que jamais besoin en ces temps troublés.

Pour vous permettre d'accéder plus facilement à la puissance du programme, j'ai créé une version plus légère : Alchimissime en liberté. Vous avancez à votre rythme. Vous avez tout le contenu exclusif, le soutien incroyable de la communauté de femmes engagées comme vous dans leur transformation, les bonus exceptionnels... et mon énergie pour vous soutenir.

Rejoignez-moi dans Alchimissime en liberté avant ce vendredi soir. Cette offre spéciale TT (Temps Troublés) sera alors close.

 

Oui, j'ai envie de découvrir ma mission ! 

 

 

Anne-Valérie

Joyissime

Mieux me connaître ou me contacter

 

 

Please reload

Articles récents

05/07/2020

03/05/2020

Please reload

Rejoignez la communauté de femmes inspirées que j'ai créée sur Facebook :

Femmes, vos chemins de traverse au travail

Vous souhaitez recevoir des inspirations, éclairages, et une bonne dose de joie ?

Je serai ravie de rester en lien avec vous.

Suivez Joyissime sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram

©2018 Joyissime - Mentions légales

Je déteste moi aussi recevoir des Spams. Je m'engage à ne pas divulguer vos coordonnées (voir la protection des données).