Méditer au travail : une voie vers plus de joie au quotidien

 

 

La méditation de pleine conscience connaît un véritable essor dans les entreprises en France, depuis quelques années. Cet engouement s'est appuyé sur les bienfaits avérés de la pratique - avérés par un nombre croissant d'études scientifiques. De prime abord, la mindfulness pénètre dans les entreprises dans une perspective essentiellement utilitaire : l'intention est de réduire le stress, prévenir le burn-out, favoriser une meilleure concentration, susciter des relations plus harmonieuses…

Par-delà ces bénéfices réels, la méditation de pleine conscience ouvre une voie pour cueillir davantage de joie au quotidien – et ce même au coeur de l'action ! Méditer au travail, cela peut prendre la forme de programmes proposés par l'entreprise. Aussi, même sans s'engager dans de tels programmes, de simples gestes permettent de mettre plus de conscience - et d'espace pour la joie - au fil de la journée.

 

Prêts pour cette joyeuse aventure ?

 

Commencez la journée en posant une intention

 

On parle beaucoup de la « magie du matin » : un concept à la mode, porté par le livre du même nom, qui incite à se lever une heure plus tôt, afin de se livrer à des rituels bienfaisants. Parmi ces rituels, un temps de méditation est proposé. Cette invitation à méditer de bon matin peut effrayer. J'entends d'ici les objections : je n’ai pas le temps, j’ai mieux à faire, je suis trop fatigué, je préfère faire du sport… Les objections sont légion.

 

Alors, si passer ne serait-ce que vingt minutes immobile et en silence sur un coussin de méditation vous semble une montagne, vous pouvez opter pour une pratique plus légère. Seriez-vous prêt à consacrer seulement trois à cinq minutes à quelques respirations en conscience. Durant ce temps, vous vous focalisez simplement sur le mouvement de la respiration, tout en ressentant les différentes parties du corps. Et profitez de ce moment privilégié pour poser une intention pour votre journée. Que souhaitez-vous ressentir ? De la joie ? Une énergie enthousiaste ? De l'inspiration ?... Cette intention posée en conscience insufflera une tonalité particulière à votre journée.

 

Faites de la place à toutes vos émotions

 

Méditer au travail : le mouvement s'amorce de bon matin, avant d'arriver au travail. Le trajet vers le bureau est souvent propice à l'émergence d'émotions non désirées : un automobiliste effronté vous fait une queue de poisson, vous vous sentez dans le métro comme un ravioli comprimé dans sa boîte Buitoni, un passant pressé vous écrase le pied avec ses godillots sans même s'excuser, le café tant attendu restera un rêve, la machine à café étant en grève... Malgré vos sages intentions, vous voici frustré, irrité, voire franchement en colère.  

 

Accueillir à bras et coeur ouvert ces émotions : c'est le geste de la méditation de pleine conscience. On parle ici d'accueillir toutes les émotions, sans ségrégation entre celles que l'on veut bien, et celles qui ne sont pas désirées. Notre "pilote automatique" est prompt à se mettre en branle quand les émotions déboulent : on fuit, on nie, on développe des stratégies d'évitement. Or, comme le disait Jung :

 

"Tout ce à quoi on résiste persiste."

 

Non seulement on tente de résister, mais en plus on entretient, en arrosant de pensées critiques ces émotions. La mindfulness nous invite à simplement laisser être - et passer - tout ce qui nous tend : lâcher la résistance pour permettre la dilution. Lorsque nous sommes crispés sur la peur ou la colère, nous ne pouvons plus nous ouvrir à la joie. Il s'agit de faire circuler, pour mieux libérer.

 

 

Lancez votre chaîne de "météo intérieure"

 

Dans quel état j'erre ?... Souvent, nous serions incapables de répondre à cette question. Nous sommes stressés sans même en être conscients. C'est devenu tellement chronique que c'en est normal. Nous vivons en apnée sans savoir que nous ne respirons qu'à moitié. Notre attention est totalement dispersée sans que nous ouvrions les yeux sur le piège dans lequel nous sommes tombés. Ainsi, nous ne voyons même plus ce délicat nuage cotonneux qui se dessine dans le ciel derrière la fenêtre du bureau. Et la nouvelle plante posée dans le hall d'entrée... nous sommes passés à côté sans la remarquer.

 

Dire non à la pression et oui à l'émerveillement.

 

Cela nécessite un temps de pause. Méditer au bureau, cela prend des formes simples et accessibles - et non moins salvatrices. Une pause, une courte pause, sans chichis, sans cérémonial, suffit.

 

Lors de cette pause, on se branche sur notre chaîne de "météo intérieure". En trois minutes et trois étapes, vous pouvez désamorcer les petites bombes à retardement qui couvent, et apaiser les éventuels feux déjà allumés : 1) Que ressentez-vous ? Quelles sont les sensations physiques, les pensées, les émotions ; 2) Suivez votre respiration, ressentez le flux de l’inspiration et de l’expiration ; 3) Elargissez le champ de votre attention, englobant tout le corps, puis en ouvrant à l'espace alentour. Après ce bref temps de retraite dans votre refuge intérieur, vous avez retrouvé une dimension de présence, qui aide à renouer avec plus de sérénité et de discernement.

 

 

Mettez plus de présence dans vos relations

 

Chaque journée ouvre un bal de rencontres. Dans l'entreprise notamment, c'est un festival de réunions, rendez-vous, appels téléphoniques. Même si on travaille chez soi, il est rare de passer une journée sans être en lien avec les autres. Or, dans nos relations, nous sommes rarement pleinement présents. Nous sommes ici et ailleurs. L'autre parle, et notre esprit commente, prépare sa réponse, anticipe la fin de la conversation, ou même pense aux courses à faire ou aux vacances à venir !

 

Cette évasion hors de la présence incarnée à l'autre nous prive de la richesse d'une véritable relation authentique.

 

La communication consciente nécessite une intention d'attention : être là avec son corps, et être vigilant aux vagabondages de son esprit. C'est le terreau préalable à un dialogue vrai, où chacun peut exprimer ses besoins, accueillir l'autre, tisser un lien profond, se sentir nourri. Ces relations profondément harmonieuses ont tout intérêt à être cultivées au travail. Non seulement elles contribuent à une ambiance plus joyeuse, mais aussi elles ouvrent la voie à plus de créativité, d'innovation, de performance collective.

 

 

Ecoutez votre intuition

 

Derrière les murs de l'entreprise, foison de décisions sont prises à chaque instant. Nous sommes tous confrontés à la notion de choix, et à l'embarras qu'ils suscite. Nous avons de plus en plus d'options, et donc de plus en plus de sélections à faire. Dans ce processus, nous procédons généralement en nous connectant à nos expériences passées, à ce que nous savons, à ce que nous imaginons comme bon au mauvais, selon nos croyances préétablies.

 

Cette voie de la connaissance et de l'expérience fait fi de la voix de l'intuition.

 

Méditer au travail, c'est aussi renouer avec notre intuition. Cette boussole intérieure est extrêmement précieuse pour prendre des décisions justes et agir avec discernement. Notre sagesse intérieure est souvent négligée. Sa voix est inaudible, couverte par le bruit de notre activité débordante et de nos pensées débridées. Dans le silence intérieur, que l'on peut cultiver dans des temps de méditation courte, on peut se reconnecter à ce canal. C'est dans cet espace de calme et de clarté que l'on peut voir naître des idées nouvelles, des solutions, des réponses. C'est le terreau où éclot le futur émergent (voir Otto Scharmer et la Théorie U).

 

Tous ces bienfaits sont étayés par de nombreuses études scientifiques. Découvrez ici une étude récente et complète.

 

En nous invitant à nous reconnecter à nos émotions, la pratique de la mindfulness ouvre la voie à la joie. C’est une démarche à contre-courant du climat d’inquiétude et de pessimisme qui prévaut – une démarche qui peut paraître naïve ou irréaliste. C’est surtout un mouvement enthousiasmant, et qui par quelques exercices simples, peut s’inscrire dans le quotidien de chacun. 

 

Anne-Valérie Rocourt

Fondatrice de Méditer & Agir

Mieux me connaître ou me contacter

Découvrir d'autres articles inspirants

 

 

Please reload

Articles récents
Please reload

Rejoignez la communauté de femmes inspirées que j'ai créée sur Facebook :

Femmes, vos chemins de traverse au travail

Vous souhaitez recevoir des inspirations, astuces, éclairages ? Je serai ravie de rester en lien avec vous.

Suivez Joyissime sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram

©2018 Joyissime - Mentions légales

Je déteste moi aussi recevoir des Spams. Je m'engage à ne pas divulguer vos coordonnées (voir la protection des données).